fbpx

Tambour-sécheur-malaxeur à contre-courant Unidrum®

Le malaxeur UniDrum offre aux producteurs de recyclé un tambour robuste générant un mélange de grande qualité.

Le malaxeur UniDrum est un modèle à contre-courant de qualité proposé dans des versions mobiles ou fixes. Le tambour UniDrum est offert sur les nouvelles centrales complètes mais également pour des applications mises à jour, avec une gamme de capacités de production de 200 à 600 tonnes à l'heure (182 à 544 tonnes à l'heure) avec 5 % d'humidité.

Grâce à son tambour extra-long, le malaxeur UniDrum est le seul capable de produire un enrobé à chaud de qualité avec un niveau de production et un pourcentage de recyclés élevés. Le tambour extra long optimise les délais de mélange et de séchage afin de réduire la consommation de carburant et fournir un mélange supérieur.

Caractéristiques et avantages

  • Modèle portable ou fixe
  • Capacités de production de 200 à 600 tonnes à l'heure (TPH)
  • Peut produire un mélange contenant jusqu'à 50 % de recyclés
  • Aubes en V produisant un voile d'agrégat plus uniforme pour faciliter le transfert de chaleur
  • L'alignement des tourillons en un point unique permet de gagner du temps et assure le bon fonctionnement de l'équipement

UniDrum Transférable (jusqu'à 50 % de recyclés*)

Taille du tambour Chambre de malaxage SH (TN/H)
7,5 pi x 50 pi (2,3 m x 15,2 m) 17 pi (5,2 m) 300 SH (272 TN/H)
8,5 pi x 50 pi (2,6 m x 15,2 m) 19 pi (5,8 m) 400 SH (363 TN/H)
9,5 pi x 54 pi (2,9 m x 16,5 m) 19 pi (5,8 m) 500 SH (454 TN/H)
10,5 pi x 60 pi (3,2 m x 18,3 m) 24 pi (7,3 m) 500 SH (454 TN/H)

UniDrum Mobile (jusqu'à 50 % de recyclés*)

Taille du tambour Chambre de malaxage SH (TN/H)
7,5 pi x 50 pi (2,3 m x 15,2 m) 17 pi (5,2 m) 300 SH (272 TN/H)
8,5 pi x 50 pi (2,6 m x 15,2 m) 19 pi (5,8 m) 400 SH (363 TN/H)
9,5 pi x 52 pi (2,9 m x 15,8 m) 19 pi (5,8 m) 500 SH (454 TN/H)

*50 % de recyclés avec technologie brevetée V-Pac™


UniDrum
FLUX DU MATÉRIAU

Lorsque l'agrégat entre dans le tambour depuis le convoyeur, il passe à travers la vanne d'entrée qui limite la perte d'air dans le tambour. Ensuite, il passe à travers une série d'aubes qui protègent l'agrégat du gaz du brûleur et transfèrent la chaleur du brûleur à l'agrégat. L'agrégat continue à l'intérieur du tambour dans la partie allongée derrière le brûleur où la poussière, les recyclés, les fines, les additifs et le liant bitumineux liquide sont ajoutés en séquence dans un environnement sans flamme. Dans cette zone, les composants sont mélangés sur le reste de la longueur du tambour avant d'être expulsés vers le convoyeur à raclettes.

Tambour extra long

Un inverseur est intégré au point d'entrée pour empêcher que l'agrégat ne pénètre dans le tambour pendant l'étalonnage ou lors du changement de conception du mélange.

Entrée d'agrégat hermétique

L'entrée d'agrégat hermétique minimise l'entrée d'air dans le filtre à manches. En réduisant l'entrée d'air dans le filtre à manches, vous maintenez le niveau de production en réduisant le dépôt de boue dans le filtre. Vous pouvez configurer le tambour avec une goulotte d'alimentation gravitaire ou un tapis d'alimentation lanceur. L'alimentation gravitaire est standard sur le modèle transférable. Un tapis d'alimentation lanceur est proposé en série sur le modèle portable.

Dérivation

Un inverseur est intégré au point d'entrée pour empêcher que l'agrégat ne pénètre dans le tambour pendant l'étalonnage ou lors du changement de conception du mélange.

1.) Entrée du matériau vierge | 2.) Entrée de la poussière du filtre à manches | 3.) Entrée du recyclé | 4.) Entrée du liant bitumineux liquide | 5.) Sorties du mélange final

Tapis d'alimentation en option
Accès du recyclé
Entrée de la poussière du filtre à manches
Sortie du mélange final

UniDrum
SÉCHAGE

La première étape du processus de malaxage est le séchage de l'agrégat vierge, qui se déroule dans la première partie du tambour. Le processus de séchage commence lorsque les agrégats vierges pénètrent dans le tambour intérieur à travers une goulotte d'alimentation par gravité scellée. La goulotte scellée empêche l'entrée d'air dans le tambour tout en laissant passer les agrégats. L'angle de la goulotte d'entrée à revêtement en céramique permet au matériau de s'écouler librement dans le tambour. Des aubes d'une qualité exceptionnelle permettent au matériau de se déplacer à travers les zones de séchage. Une fois séché et chauffé, l'agrégat quitte la zone de séchage du tambour et se dirige vers le gicleur du brûleur et dans la zone de malaxage du tambour.

Brûleurs allongés

Les brûleurs allongés positionnent la flamme tout près de l'agrégat, ce qui favorise le séchage, tout en maintenant la flamme à distance du recyclé et du liant bitumineux, ce qui limite l'oxydation et l'embrasement du tambour.

1.) Aubes de l'alimentateur

Elles déplacent les matériaux dans la partie du tambour destinée au séchage.

Les aubes de l'alimentateur guident l'agrégat lorsqu'il pénètre dans le tambour, tout en l'aidant à se déplacer efficacement vers les aubes en V.

2.) Aubes en V

Elles assurent une meilleure uniformité du voile d'agrégat à travers la vapeur de gaz au cours du processus de séchage pour une variété de mélanges et de tonnages.

L'encoche en V permet au matériau de se déverser correctement hors du godet dès le début de la révolution. Le matériau du godet continue de se déverser jusqu'au terme de la rotation. Ceci permet de disposer d'un voile uniforme. L'aube en V est également plus grande qu'une aube classique, ce qui lui permet de transporter le même volume d'agrégat malgré l'encoche.

Brevet No. 9,835,374

3.) Aubes de combustion

Elles empêchent les agrégats d'empiéter sur la flamme lors de la répartition du matériau afin d'optimiser le transfert de chaleur rayonnante.

Les aubes de combustion sont en acier inoxydable, un matériau plus résistant que le traditionnel acier au carbone. Les aubes se superposent, créant ainsi un bouclier qui réduit le rayonnement de chaleur qui impacte le tambour et empêche toute surchauffe. La superposition réduit aussi les risques que l'agrégat se fixe derrière les aubes et provoque une usure supplémentaire du tambour.


UniDrum
MALAXAGE

Pour faire une chaussée en asphalte de qualité, il est impératif de mélanger correctement les matériaux, en accordant suffisamment de temps pour le malaxage. Les matériaux vierges surchauffés doivent avoir été mélangés avec l'asphalte recyclé pendant suffisamment de temps pour l'amener à bonne température. L'agrégat vierge, l'asphalte et les bardeaux recyclés, les additifs, les fines du filtre à manches, et le liant bitumineux vierge doivent tous être soigneusement mélangés pour s'assurer que l'ensemble soit bien enrobé et que la calibration soit uniforme. La chambre de malaxage de l'UniDrum est un excellent mécanisme pour assurer un mélange de grande qualité.

1.) Nez du brûleur

Le nez du brûleur restreint la zone de section transversale de la chambre de malaxage. Cette petite zone permet à davantage de petites particules d'entrer en contact les unes avec les autres, de créer un meilleur échange de chaleur ainsi qu'un mélange des matériaux optimal. Le capot déflecteur empêche le mélange d'entrer en contact avec le long gicleur du brûleur.

2.) Entrée de recyclage

Le collier autour du tambour est conçu pour permettre au recyclé, aux additifs et apports ainsi qu'à la poussière des filtres à manches de pénétrer à l'intérieur de la chambre de malaxage afin d'être mélangés avec les matériaux vierges.

  1. ) Recyclé
  2. ) Additifs

Les recyclés, les bardeaux d'asphalte recyclés (BAR), la poussière des filtres à manches, et tout autre additif/apport entrent dans la chambre de malaxage directement derrière la pointe du brûleur, réduisant ainsi l'oxydation de l'asphalte liquide au niveau du feu du brûleur et assurant le mélange préliminaire des constituants avant que l'asphalte liquide vierge ne soit ajouté.

3.) Entrée d'asphalte liquide

L'asphalte liquide est injecté après que l'agrégat vierge, le matériau recyclé et la poussière du filtre à manche ont eu le temps d'être mélangés. Le pré-mélange de ces matériaux permet une répartition plus uniforme du liant bitumineux liquide.

  1. ) Entrée du liant bitumineux liquide
  2. ) Système de mélange tiède

L'asphalte liquide est efficacement pompé à partir des réservoirs de stockage directement dans l'entrée d'asphalte liquide à l'intérieur de la zone de malaxage, ou il peut être redirigé dans le système de mélange tiède d'Astec pour produire un enrobé mousseux avant d'être injecté dans la zone de malaxage.

4.) Aubes de mélange

L'asphalte liquide est injecté après que les matériaux vierges et recyclés ont été mélangés à la bonne température. Les aubes de mélange renforcent le niveau d'agitation pour un mélange de meilleure qualité.

Les aubes de mélange UniDrum ont été conçues pour passer à travers les matériaux vierges et recyclés et ainsi constituer un mélange précis à la sortie du tambour.


UniDrum
SYSTÈME D'ENTRAÎNEMENT

Le système d'entraînement est la clé d'un tambour fiable, à longue durée de vie. Des massifs tourillons aux robustes tambours pneumatiques, l'UniDrum est constitué de composants d'entraînement haute-résistance qui sont faits pour durer. La conception unique des rayons du pneumatique empêche la chaleur de déformer le pneu. Un système d'ajustement du tourillon en un seul point permet au tambour de tourner en douceur et réduit l'abrasion.

BUTÉE À ROULEAUX
Les robustes butées à rouleaux soutiennent le tambour et lui permettent de tourner sans décalage vers le haut ou le bas. Grâce à l'alignement en un point du tourillon, il est facile de trouver le point idéal entre les butées à rouleaux.

ENTRAÎNEMENT DU TOURILLON

Le tambour est placé sur quatre tourillons massifs, équipés de doubles paliers Timken™ et d'anneaux ajustables qui assurent un fonctionnement fiable. Le tambour peut continuer à fonctionner même si l'un des entraînements se rompt.

ALIGNEMENT EN UN POINT DU TOURILLON

L'ajustement en un point du tourillon réduit les pertes de temps dues aux procédures d'alignement du tourillon et assure un fonctionnement optimal de l'équipement. La clé de cette exclusivité industrielle réside en son système de point pivot, qui permet à un opérateur, en quelques minutes, de facilement régler le sécheur, sans avoir besoin d'équipement spécialisé. Le résultat final est un sécheur qui tourne correctement sans user de manière excessive les assemblages de pneumatiques, tourillons et butées à rouleaux. Grâce au point d'ajustement unique des tourillons, vous pouvez réduire de manière significative l'usure des tourillons, anticiper la détérioration des surfaces d'usure, les ruptures d'axe de tourillons, les dysfonctionnements des paliers et les butées à rouleaux.

BRIDES DE TAMBOUR

Le sécheur-malaxeur UniDrum tourne sur deux tambours pneumatiques robustes. Les brides sont forgées puis endurcies pour supporter une utilisation quotidienne. L'alignement en un seul point du tourillon réduit l'usure des brides.

SUSPENSION DES BRIDES

Chaque bride de tambour est montée sur le sécheur-malaxeur UniDrum avec des barres de suspension. Ces barres maintiennent, non seulement la bride du tambour en place, mais autorisent également une certaine flexibilité consécutive à l'expansion due à la chaleur afin de prévenir l'usure de la bride.


UniDrum
FONCTIONNALITÉS SUPPLÉMENTAIRES

Alors que les composants internes d'un tambour sont les éléments qui permettent de faire fonctionner la machine, ce sont ses composants externes qui le soutiennent et le protègent. Les centrales d'asphaltes sont confrontées à des environnements difficiles et doivent avoir la peau dure. Le collier du tambour doit être précisément conçu afin d'assurer l'introduction fiable des agrégats vierges, du liant bitumineux liquide, de la chaussée d'asphalte recyclée et de la poussière de filtres à manches qui doivent accéder à la partie intermédiaire du tambour pour être mélangés derrière la flamme du tambour. L'ensemble de ces composants doivent également être facilement accessibles.

1.) Entrée des recyclés d'enrobés

L'entrée extra large des recyclés d'enrobés comprend une porte d'accès. Il comprend également des bordures anti-usure et des pièces remplaçables afin de simplifier le service.

2.) Entrée poussière

Les vis transporteuses renvoient les fines de filtres à manches vers le col des recyclés. Cela s'effectue derrière le brûleur pour éviter que la poussière ne soit à nouveau aspirée dans le filtre à manches.

*Des systèmes de mesure de la poussière sont également disponibles.
† Non visible dans l'illustration

3.) Isolation

Le tambour est recouvert de 4 pouces d'isolation en fibre de verre qui réduit grandement les pertes d'énergie thermique. Le tambour est ensuite enveloppé d'une couche en acier inoxydable afin de protéger l'isolation.

4.) Châssis

Astec offre deux types de châssis en acier industriel haute-résistance : des châssis transférables avec des plaques de fondation pour soutenir le tambour, des modèles portables qui reposent sur des axes pour faciliter les déplacements du tambour.

5.) Accès

L'intérieur du tambour sécheur malaxeur est accessible par une porte d'accès au niveau de l'ouverture d'alimentation.

 

Website Translation by MotionPoint